Enduro VTT et Vélorizon Classic dans le Diois

COMPTE RENDU DE LA 5ème VELORIZONS CLASSIC 2011 DANS LE DIOIS

Vendredi 17/06 :

Nous arrivons sur le site du centre de vacances du Martouret à Die le
vendredi 17/06 vers 15h30. Tout n'est pas encore installé mais on nous
laisse prendre disposition de notre dortoir. Petit tour en ville pour
quelques courses, notamment à la cave coopérative de Jaillance pour acheter
quelques bouteilles de Clairette. Lorsque l'on revient sur le site, tout est
en place : le bar, les quelques banderoles publicitaires, l'accueil, les
cartes et profils des randos du samedi et du dimanche. Retrouvailles
sympathique avec des amis et contacts très sympas avec les organisateurs,
Pascal, Vincent et Régine de Vélorizons mais aussi de nombreux bénévoles.
Bon repas ensuite dans la grande salle couverte avec notamment un très bon
couscous. 1ère session de vidéos ensuite vers 21h . Des films très
différents sont présentés : vidéos amateurs ou très professionnelles, des
voyages, du trial, du street, des vidéos déjà vues sur internet.. La qualité
est parfois un peu inégale mais on apprécie tout de même chaque vidéo. La
mienne sur mon voyage en Cappadoce avec Vélorizons en 2006 est diffusée lors
de cette cession. Olivier, avec qui j'avais fait Chamonix-Zermatt l'été
dernier nous présente son film de ce périple. Nous ne sommes pas très
nombreux, une petite quarantaine.

Samedi 18/06 :

Le temps est très maussade. La météo annonce de la pluie faible pour toute
la journée. Après le petit-déjeuner, les quelques vététistes faisant le
circuit V3 (60km et 2000m de positif) ont l'autorisation de partir à 8h30
après un court briefing de Pascal, le boss de Vélorizons. Nous ne sommes pas
très nombreux, peut être 20 ou 30. On part avec les 1ères gouttes de pluie.
Chemins à plat le long de la Drôme pour commencer puis piste grimpante
longuement. La pluie se fait plus forte. Cela devint pénible mais
heureusement une bonne pause au ravitaillement permet d'envisager la suite
de la rando. Un ravitaillement qui change des randos habituelles :
saucisson, fromage de chèvre, pain, excellents gâteaux au chocolat. Une dure
boucle nous attend ensuite avant de revenir sur ce même point de
ravitaillement. Il pleut de plus en plus fort et les chemins se transforment
en ruisseau ou en bourbier. Les descentes se font très glissantes et
dangereuses. J'enlève mais lunettes car je ne vois plus grand-chose. Mes
copains m'ont lâché depuis un moment. Le balisage composé uniquement de
rubalise est simple mais efficace. Présence régulière sur le parcours de
bénévoles pour nous guider et être en assistance au cas où.
Au retour au ravitaillement, on n'est pas beau à voir : tous crottés et bien
trempés. Je décide de rentrer en suivant le parcours V1 qui, par une
descente puis par des routes et des pistes me ramène à Die. Frayeur sur une
de ses petites routes avec la présence d'un chien qui avait l'air d'en
vouloir à mes mollets. Je suis obligé de piquer un gros sprint pour le
distancer. Lavage du vélo à l'arrivée puis un autre ravitaillement de très
bons produits locaux. La pluie s'arrête enfin dans l'après-midi. On essaye
tous de profiter des quelques rayons de soleil pour faire sécher nos
affaires. A 17h30, une nouvelle session de vidéos nous attend. Cette fois,
on diffuse ma vidéo sur Chamonix-Zermatt. Sympa, Vélorizons offre 2
bouteilles de Clairette à ceux ayant proposé leur vidéo. Autre repas bons et
copieux. Nous sommes 2 fois plus nombreux que la veille soit 80 environ, ce
qui reste assez décevant, faute peut être d'avoir proposé 2 dates et 2 lieux
pour cette Vélorizons Classic. Un tee-shirt est remis à tous les
participants. Dernière session de vidéos en soirée avec la présentation de
la 1ère partie du film sur l'Intégralpes. Le scénario est très bon et les
images de grande qualité. Un régal. Les questions sont ensuite nombreuses
pour en savoir un peu plus sur ce grand défi.

Dimanche 19/06 :

Le beau temps est de retour. Il fait frais et le vent souffle mais le pluie
est bien partie. Nous voilà repartis à 8h30, cette fois en commençant
directement par une longue montée par piste, single puis encore piste. Le
final de cette montée en altitude est superbe. Les copains m'attendent en
haut. En suivant Raphaël, on s'égare bêtement dans une descente. On remonte
donc pour retrouver le bon chemin mais le problème est que l'on est
désormais derrière le serre-file qui vient juste de passer. On se dépêche
alors de finir notre montée sur piste pour attaquer la longue descente,
parfois très technique vers Barsac où un mini ravitaillement nous attend. La
remontée par la route puis la piste est très longue mais heureusement la
température est très supportable. La montée se termine par un cours portage.
Un peu de descente et nous arrivons au lieu de pique-nique. Encore aucun
produit industriel mais que des produits locaux et artisanaux : 3 types de
salades, caillette, fromage, cerises et abricot. Super descente ensuite sur
Die par des pistes caillouteuses et singles serpentant en sous-bois. Comme
nous avons beaucoup d'heures de route pour rentrer chez nous, on ne fait pas
la dernière boucle de 12km et rentrons directement sur le site du Martouret
par les chemins longeant la Drôme. Douche et pot d'adieu nous attendent pour
terminer agréablement ces 2 superbes journées dans le Diois.