Vancouver - San Diego: The Pacific Coast by bike

Suivez mon périple avec ce lien:

Video: Visite de Vancouver a vélo (2,5mn)

Video: La Colombie Britannique (Canada)(7mn)

Vidéo: Visite de Seattle à vélo (4mn)

Washington: The Evergreen State (5mn)

Traversée à vélo de l'Orégon (11mn)

Le Nord de la Californie (14mn)

San Francisco (10mn)

Le Sud de la Californie (19mn)

Présentation de mon équipement (3,5mn)

American Cars (6mn)

Compte  rendu thématique:

Les moments les plus mémorables :  

 - Les visites de villes : Les grandes comme Vancouver, Victoria, Seattle,  San Francisco, San Diego, les moyennes comme Santa Barbara, Santa Monica, Venice, et  les plus petites comme Port Townsend, Raymond, Ferndale, Monterey, Carmel, Ventura.

- Les traversées en ferry en Colombie Britannique, la côte de l’Orégon, les forêts de Redwoods (Avenue of the Giants, Trees of Mysteries, Lady Bird grove, Elk Prairie, Jedediah SP), Big Sur, la côte nord de la Californie de type méditerranéenne et les plages du rêve californien de Santa Cruz jusqu’à San Diego.

- Certaines visites : Butchard Gardens (mais trop cher pour ce que c’est), Aquarium de Monterey, Musées de Balboa Park à San Diego, Zoo et Sea World à  San Diego

 - Toutes ces rencontres si sympathiques le long du parcours : A la fois les gens croisés sur ma route et intrigués par ma remorque ou impressionnés par mon voyage, toutes ces invitations via le site Warmshowers et tous ces autres cyclo-voyageurs croisés seulement quelques secondes, plusieurs soirées ou plusieurs jours.

 - Les moments à oublier :  

 - Les 2 jours avant d’arriver à Santa Barbara et le jour d’après : Paysages sans grand intérêt, chaleur et nuit pénible à cause du vent à Gaviota SB.

- Le stress de recherche d’hôtes warmshowers et couchsurfing. Dans les grandes villes, il faut bien souvent envoyer 40 demandes d’hébergement pour espérer avoir une réponse positive. La plupart des gens ne répondent pas (sont-ils trop sollicités ou mal polis?) et la plupart des réponses sont assez négatives. Je pense qu’en plein été, ce n’est vraiment pas la bonne période. Soit les gens sont en vacances, loin de chez eux, soit ils reçoivent déjà du monde

 

  Des regrets ?  

 - Une traversée trop rapide de l’état de Washington. Je n’ai rien vu d’Olympic Park

 - Ne pas avoir eu 15 jours de plus pour des excursions à Portland, Crater Lake et Yosemite.

 

  Difficultés rencontrées :  

- Les pires difficultés que j’ai rencontré n’étaient pas sur le circuit officiel donc je les ai bien cherchées : La montée au Lady Bird Grove (foret de Séquoias) avec les bagages : 3 km de montée infernale mais cela en valait la peine.

La boucle de la Lost Coast entre Ferndale et l’Avenue des Géants (isolée, chaleur, fortes pentes mais paysages sauvages magnifiques). Pour le reste, c’est parfois assez dur, mais comme je voyage très léger et que je commence à avoir pas mal d’expérience (traversées des Pré-Alpes, Alpes, Pyrénées, tour de Bretagne), je ne peux pas dire que j’ai vraiment souffert. Ce qui est sûr, c’est que je n’aurais jamais fait ce périple du Sud vers le Nord. Avoir le vent de face pendant des jours, cela doit être extrêmement dur. Je le disais bien à ceux que je croisais allant vers le Nord:  "Vous suivez la mauvaise direction !")

 

Des mésaventures ?  

 Pas grand-chose à signaler :

 - 4 crevaisons, un dérailleur arrière mal réglé pendant quelques jours

 - Le matelat auto-gonflant perdant le l’air : C’est la 2ème fois que cela m’arrive avec un matelas Décathlon. Je me suis donc décidé à en acheter un de qualité, un Thermarest, à San Francisco.

 

Météo :

-  Globalement très bonne météo pour ces mois de Juillet et Août tout le long de la côte. Seulement 2h de pluie en Oregon, 2 ou 3 matinées dans la bruine et quelques journées un peu grise. Sinon, c’est grand beau temps tout le temps, un peu de fraicheur le matin (mais le duvet d’été à tout à fait fait l’affaire) et ce fameux vent constant et régulier souflant du nord vers le sud.

  

Quelques impressions générales :  

 - Sentiment mitigé sur la route d’être en sécurité. Sentiment positif car globalement les automobilistes sont très respectueux des vélos, surtout en agglomération, et doublent les vélos avec une bonne marge. On roule la plupart du temps sur de larges bas-côtés et les voitures ne roulent pas trop vite. Mais sentiment d’insécurité lorsqu’il n’y a plus de bas-côtés ou lorsque vous voyez que l’on vient de vous doubler avec très peu de marge. Et puis, on ne se sent jamais à l’abri de quelqu’un de saoul ou drogué. Enfin, parce que j’ai tout de même entendu plusieurs fois qu’untel a eu un accident grave en vélo ou est mort sur cette Pacific Coast.

 

Rencontres :  

 Même si j’ai fait seul ce périple de 4000km, j’ai eu de multiples occasions de rencontres. D’abord grâce au réseau Warmshowers (14 invitations pour 18 nuits). Ensuite de par le fait que l’on soit assez nombreux à parcourir cette côte et qu’il est courant, le soir au camping de lier connaissance avec d’autres voyageurs de tous les pays : Américains, Canadiens, Espagnols, Allemand, Irlandais, Arabie Saoudite. On s’échange des conseils, des cartes. On se donne des coups de main. On s’offre à boire ou à manger. On partage nos expériences. On roule rarement ensemble car je suis plus rapide que les autres, non pas que je sois forcément plus fort mais parce que je voyage léger avec un vélo plus efficace que les classiques cyclo-voyageurs. Et puis il y a toutes les autres rencontres le long de la route, au moment de mes pauses. Beaucoup de gens intrigués par ma remorque, d’autres par mon bâton avec son fanion jaune mis pour ma sécurité afin d'écarter les voitures à plus d’un mètre de moi. Les canadiens et américains ont le contact vraiment très facile, très, voir trop, direct et très enthousiastes.                                                                                                                

 - Animaux : A ce niveau là aussi, on en prend plein les yeux aussi bien au  Canada qu'aux USA. Ça dépasse même parfois l’imaginable: daims broutant dans les jardins ou les golfs,   baignade avec les lions de mer du coté de San Diego à la Jolla, dauphins et baleines à Big Sur, raton laveur chapardeur dans un camping. Tous les jours, j’ai été étonné de voir autant d’animaux sauvages n’ayant pas vraiment peur de la présence humaine. Et encore, il doit y avoir des saisons plus propices que les autres pour voir par exemple les baleines et les orques. Beaucoup d'animaux ne sont pas connu en Europe (raton laveur, éléphant de mer, colibris, vautours à tête rouge,….). Et si cela n’est pas assez, il y a sur la route parmi les plus beaux aquariums du monde (Monterey, Sea World à San Diego) et zoos (San Diego)

 

Quelques chiffres:  

 - 4020kms, dont 3741 pour la Pacific Coast (inclus the Lost Coast entre Ferndale et l’Avenue des Géants) et 280km pour des visites de ville.  95 km en moyenne par étape, la plus longue ayant été de 154 km.  

 - 202h43 de vélo soit une moyenne de 18.5km/h.

 - 41000m de D+ soit une moyenne de 1020 m / 100km

-  2142 photos et vidéos : 1530 photos et 334 vidéos sur l’Iphone +  241 photos et 37 vidéos sur le Lumix

 - 6kg de perdus.

 - 37  jours de vélo le long de la Pacific Coast (1 jour de plus avec la Lost Coast).

- Budget de 3300€ réparti ainsi :

  • Transport= 1658€ : Avion 1400€ (Paris- Vancouver, San-Diego- Paris), vélo dans avions 225€, péages + essence 58€.

  • Logement = 219€. Non il n’y a pas d’erreur. Je me suis fait beaucoup inviter (Warmshowers, amie et mon frère), les campings dans les State Parks coûtent entre 5 et  12$ pour les bikers (jusqu’à 7 fois plus si l’on vient en voiture !). Ma nuit la plus chère a été à l’auberge de jeunesse de Santa Monica 65$.

  • Nourriture = 1143€ soit 10€/ repas. Gros poste de dépense malgré n’avoir fait aucune folie et avoir été beaucoup invité car le taux de change n’était pas favorable. Un simple pique-nique coûte rapidement 9$. C’est grosso-modo le même prix pour un fast-food.

  • Visites = 251€. Autre gros poste de dépense donc je n’ai pas fait trop de visites payantes. Exemples : 40$ pour l’aquarium de Monterey, 33$ canadien pour le Budchard Garden, 165$ pour le pass de 3 jours de visites de musées et de parcs à San Diego (sans le pass j’aurais dépensé 300$), 8 à 20$ pour la visite d’un musée.

 - 6 jours de repos plus 5 après l’arrivée. Mais même une journée de repos est toujours très active chez moi (randos à pied, kayak, paddle, surf…)

Gastronomie locale:  

 - La nourriture étant assez chère, je n’en ai pas profité au maximum. J’ai par exemple assez peu profité des fruits de mer, saumon et autres poissons au début de ce périple. Les fast-foods sont parfois presque autant avantageux que de se faire son propre pique-nique mais je n’en ai assez peu profité : 2 fois au Burger King et au Panda Express, 1 fois au KFC, 1 fois au Mac Donald, 1 fois au In N Out, 1 fois à Souplantation (buffets à volonté), 1 restaurant chinois (trop épicé), 1 népalais

 - Je me suis régalé de pâtisseries bien sucrées (Muffins, cookies, gâteaux à la cannelle, cheese cake)

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 15
  • #1

    Juliette (vendredi, 03 juillet 2015 19:05)

    Bravo pour ce périple en vélo !! Je te souhaite 2 mois magnifiques.
    Je suivrai ton voyage avec grand plaisir.

    Gros bisous de nous tous

  • #2

    Jacques et Bénédicte (vendredi, 03 juillet 2015 19:50)

    Quel courage! Belles découvertes et rencontres Benoit

  • #3

    Geoffrey D (vendredi, 03 juillet 2015 21:13)

    Beau projet ! Enjoy

  • #4

    Pascale (vendredi, 03 juillet 2015 23:04)

    La présentation du projet est très étudiée avec la carte de ton parcours du Canada au Mexique et cette affiche de la Pacific Coast.
    Je te souhaite le meilleur dans cette expédition.
    Qui est Juliette , Est-ce-que c'est Juliette Delaby ?

  • #5

    Pascal Gaudin (mardi, 07 juillet 2015 11:10)

    Enjoy Benoît !

  • #6

    canler Pascale (mardi, 07 juillet 2015 22:31)

    Avec Sylvie, nous avons pris connaissance des 4 premiers jours.
    Super de te suivre au jour le jour.Tout " roule " pour toi jusqu'à présent.
    Sylvie trouve que tu utilises au maximum toutes les techniques offertes
    par ton portable.
    Si tu dois loger encore chez des Français demandes-leur un drapeau Français
    ou fabriques-en un.
    Gros bisous de nous deux.

  • #7

    christine (mercredi, 08 juillet 2015 16:53)

    Salut,
    Au moins grace à toi nous sommes dépaysés ! Le "petit" bonhomme de google nous permet de voir un peu de la route que tu pratiques !
    J'espère que tu pourras faire un compte rendu de ton voyage lors d'une conférence chez Guidoline par exemple ???
    Bonne route. On va te suivre de prés. Ca nous fait voyager également.

  • #8

    lasgi michel (jeudi, 09 juillet 2015 21:41)

    Belles photos et bon courage pour la suite

  • #9

    Sam Blanc (jeudi, 16 juillet 2015 07:47)

    Sympa ces photos des premiers jours et pour les traversées, il aura fallu installer des flotteurs et pales sur ton vélo ainsi qu'un gouvernail...

    Sinon tu n'as pas pu voir Caroline à Seattle ?

    Bonne route

    Sam

  • #10

    Pascal CAUCHOIS (vendredi, 31 juillet 2015 08:15)

    Bravo Benoit, et merci de nous faire partager tant de choses...photos, commentaires...quelle aventure !!!! à bientôt...

  • #11

    Fco. Javier Guisado (vendredi, 31 juillet 2015 11:00)

    Unas fotos muy bonitas, espero que todo esta nueva aventura esté siendo reconfortante. Mucho ánimo, Bon vent

  • #12

    Pascal M (vendredi, 31 juillet 2015 13:23)

    salut Benoit!
    bon periple et gare aux ours ;-)
    Pascal

  • #13

    Alain Delbart (jeudi, 06 août 2015 11:52)

    Toutes ces photos sont plus belles les unes que les autres , c'est vraiment magnifique , merci Benoit pour ce voyage de notre fauteuil , bon courage et bonne route .A bientôt

  • #14

    Rowan Kunitz (mercredi, 12 août 2015 04:19)

    Benoit! Beautiful photos, and hugs from Canada! Wonderful for the kids and Michelle to have met you. Continue to be an inspiration, et vive la France (et le Quebec libre... ha!).

  • #15

    Francis (mardi, 25 août 2015 23:12)

    Magnifique voyage!
    Bravo, et merci de nous le faire partager au travers de tes superbes photos et de tes commentaires non dénués d'humour.
    J'imagine qu'il ne doit être facile de te retrouver entre quatre murs toute la journée. Bon courage!
    A bientôt sur le VTT!

Visite de Vancouver en vidéo: http://youtu.be/1-SOlgPVs-A
Je quitte demain la Colombie britannique et le Canada pour entrer aux US. Cette 1 ère semaine a été super. Des rencontres très sympas, de belles villes ( Vancouver et Victoria), de beaux paysages. Pas toujours extraordinaire cependant: quelques portions le long d'autoroutes et parfois des paysages sans grand intérêt.